blog

mercredi 28 septembre 2011

Le challenge Bordeaux de Libelul


















 Bon appétit avec cette belle bresaola italienne pour notre participation au challenge nuancier mensuel de Libelul.

Petite question diététique : pourquoi choisir de la bresaola plutôt que du jambon cru ?
Bien sûr, des goûts et des couleurs on ne discute pas mais je préfère répondre avec mon petit tableau comparatif habituel >>

Pour 100 gr
calories
protides
glucides
lipides
Bresaola       bœuf
141
29.7 g
0.3
2.3 g
Jambon cru    porc
330
15 -  g
0 g
30  g


13 fois moins de lipides
2 fois moins de calories
mais 2 fois plus de protéines pour la bresaola

Alors, vous mettrez quoi dans votre prochain sandwich ?

lundi 12 septembre 2011

Pissaladière : la recette


Pour la pâte à pain
90 gr de levain maison
180 gr d’eau tiède
1/2 paquet de levure boulangère lyophilisée
300 gr de farine semi-complète Bio (110)
1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive Bio
4 gr de sel de mer gris

Pour la garniture aux oignons
1 Kg de gros oignons blancs épluchés et émincés finement (pour les flemmards ou ceux qui ne veulent pas déverser des torrents de larmes, il en existe tout prêts surgelés)
2 à 3 c. à soupe d’huile d’olive Bio
Poivre & sel (pour les irréductibles)

Pour la décoration
1 Bocal d’anchois
Olives noires

-         Préparer la pâte à pain et la laisser lever à couvert.
-         Pendant ce temps, faire revenir à feux doux les oignons dans l’huile d’olive. Ils ne doivent pas noircir.
-         Lorsque les oignons sont légèrement dorés, les laisser refroidir.
-         Huiler une plaque à four avec 1 c. à soupe d’huile d’olive ou la garnir d’un papier cuisson et étaler la pâte à pain au rouleau.
-         Répartir uniformément les oignons sur la pâte.
-         Décorer avec des filets d’anchois et des olives noires.

Astuce dégustation : les puristes badigeonnent le dessus de la pâte à pain d’une fine couche de « pissala » avant de répartir les oignons.
La pissaladière trouve l’origine de son nom dans ce condiment traditionnel niçois fait d'une macération d'alevins de sardines dans du sel et des aromates puis réduits en purée qui sera recouverte d’une couche d’huile d’olive et conservée en bocal .

Astuce dégustation : la pissaladière se sert telle quelle à l’apéritif ou en plat principal d’un diner accompagnée d’une salade.

Astuce cuisine : Le pissala, les anchois et les olives sont déjà salés, ayez la main légère en salant les oignons.

jeudi 8 septembre 2011

La pissaladière

Bientôt disponible sur le blog !



Encore une succulente recette nissarde excellente pour la santé... à condition d'utiliser l'huile d'olive avec parcimonie !

vendredi 2 septembre 2011

Pain multi céréales à faible teneur en gluten

Contenant très peu de gluten grâce à des farines soigneusement sélectionnées,
ce pain est particulièrement riche en principes nutritifs.
 

Grâce aux machines à pain, faire son pain maison est devenu un jeu d’enfant qui nous offre l’avantage incomparable de retrouver toutes les qualités du vrai bon pain à l’ancienne.

Mettre dans l'ordre au fond de la cuve :

Ø  180 à 200 gr de levain maison fait avec de la farine de sarrasin*
Ø   360 gr d'eau à peine tiédie
Ø  1 cube de levure boulangère fraîche
Ø  2 cuillères à soupe de graines de lin* blond bio concassées
Ø  3 à 4 cuillères à soupe de flocons de sarrasin*
Ø  100 gr de farine bio d’amarante*
Ø  100 gr de farine bio de châtaigne*
Ø  100 gr de farine bio de quinoa* ou de millet*
Ø  100 gr de farine de sarrasin*
Ø  150 à 200 gr de farine de blé semi-complet bio (seul apport de gluten)
Ø  2 cuillères à soupe d’huile de colza Bio
Ø  8 gr de sel de mer gris

* Ces farines ne contiennent pas de gluten.


Rester près de la machine quand elle commence son pétrissage pour pouvoir ajouter eau ou farine en cas de besoin car la fabrication du pain est très sensible aux différences de température et d'hygrométrie.



Aider éventuellement au pétrissage avec une spatule -souple pour ne pas rayer la cuve- car toutes ces farines sont beaucoup plus lourdes que la farine blanche ordinaire.





Choisir un programme long pour pain complet [entre 3H30 et 4H00] car il faut du temps pour réussir un bon pain.

Petit rappel :

Astuce santé :
Le pain qui sort de la machine doit impérativement refroidir avant d'être consommé. Laissez-le rassir et consommez-le grillé il sera plus digeste.

Astuce conservation:
Lorsqu'il est froid, coupez le pain en tranches régulières et conservez-le au frigo dans un sachet congélation. Il pourra être ainsi consommé pendant 15 jours.


à venir prochainement : le pain sans gluten (juste le temps de faire quelques essais aux fourneaux)